Aptitude et inaptitude à la pratique physique en éducation physique et sportive

par Sylvie Abiad Ascheri, infirmière scolaire

Certaines situations de maladie ou de handicap nécessitent une adaptation de l’enseignement.
L’enjeu de la notion d’inaptitude partielle est de ne pas mettre à l’écart les élèves dont les besoins particuliers peuvent être pris en compte.
La production d’un certificat médical d’inaptitude ne constitue pas pour l’élève un motif de dispense des cours d’EPS.
L’enseignant peut, si nécessaire , accorder une telle dispense dans des cas très particuliers et dans l’intérêt de l’élève concerné

Certificat d’inaptitude partielle ou totale